Bonjour et bienvenue sur le site SA-TEA-VA. Pour naviguer sur ce site il faut avoir plus de 18 ans !

icon Facebook icon nstagram icon_Snapchat
image de fond A propos

Qu’est-ce que le CBD ?

Le cannabidiol, également connu sous le nom de CBD, est l’un des 60 composés cannabinoïdes naturels qu’on trouve dans le cannabis, cette fameuse plante herbacée annuelle à fleurs. L’huile de CBD est dérivée d’une substance organique formée dans les sécrétions de la plante. La marijuana et le chanvre sont des formes de cannabis.

 

Jusqu’à récemment, le delta-9 tétrahydrocannabinol, ou THC, était le cannabinoïde le plus connu et le plus étudié en raison de son abondance dans la marijuana. Cependant, c’est le CBD, cannabinoïde non psychoactif, qui est  le plus répandu dans la marijuana il a d’ailleurs pris beaucoup d’ampleur dans la communauté scientifique et dans les médias.

 

Contrairement au THC, le CBD ne provoque aucun ressentis de «high», ce qui contribue à sa légalisation à travers les États-Unis, la Suisse, et depuis peu la France.

 

Les produits CBD sont dérivés du chanvre (et non de la marijuana), et peuvent également être appelés huile riche en CBD, huile de CBD dérivée du chanvre, huile de cannabis riche en CBD, ou simplement extraits de chanvre, car ils contiennent généralement plus que CBD. Cependant, ils sont dérivés de l’huile de graines de chanvre et ne contiennent pas de cannabidiol.

 

Tous les produits à hauts taux de CBD  sont largement cultivés en Suisse, et ils sont rigoureusement testés pour la sécurité, la qualité et la teneur en cannabinoïdes.

 

Comment fonctionne la CBD ?

 

Le CBD est principalement associé au système endocannabinoïde du corps, un groupe de millions de récepteurs aux cannabinoïdes présents dans tout le corps, mais principalement dans le cerveau et le système nerveux central. Alors que le CBD est un phytocannabinoïde, ou cannabinoïde à base de plantes, votre corps produit aussi naturellement des cannabinoïdes, appelés endocannabinoïdes. Presque tous les organes de votre corps, y compris votre peau et votre tube digestif, contiennent des récepteurs aux cannabinoïdes. Le système endocannabinoïde a quatre utilisations principales incluant la neuroprotection, le soulagement du stress, la réponse immunitaire, et la régulation de l’état général de l’équilibre du corps, affectant les facultés telles que l’appétit, le sommeil, l’humeur et la douleur.

 

Contrairement au THC, le CBD n’interagit pas directement avec les deux récepteurs cannabinoïdes classiques (CB1 et CB2). C’est pourquoi le CBD ne provoque aucun effet psychoactif. Au lieu de cela, le CBD inhibe les enzymes qui dégradent les endocannabinoïdes, ce qui conduit à une augmentation des cannabinoïdes naturels de votre corps.

 

Les bienfaits du CDB ?

 

Petit rappel à loi : 

La promotion du cannabis est quant à elle totalement interdite en France par le code de la santé publique (Article L3421-4) et les professionnels n’ont donc pas le droit de présenter le cannabis sous “un jour favorable”.
A noter : cet article ne mentionne en aucun cas le terme CBD, les revendeurs semblent donc libres d’en vendre ou d’en faire la promotion mais ne doivent pas le présenter comme un produit médicamenteux visant à soigner une maladie.

 

Nous serons donc prudents quand aux allégations de santé relatif au CBD. Nous rapportons ici uniquement le résultat d’études américaines sur le sujet !

 

Selon des études américaines : L’huile de CBD (ou le CBD sous d’autre forme) serait un excellent remède pour beaucoup de maux différents. Voici quelques-unes des utilisations étonnantes que les gens (et la recherche médicale) rapportent pour l’huile de CBD :

 

1. Soulagerait de la douleur chronique

 

Ceux qui souffrent de la douleur chronique de maladies comme la fibromyalgie trouvent un soulagement avec le CBD. Prendre CBD pourrais offrir un soulagement de la douleur. En fait, il a été approuvé au Canada pour la sclérose en plaques et la douleur cancéreuse.

 

Ce qui est vraiment intéressant, c’est que le CBD ne provoque pas de dépendance ou de tolérance, c’est donc un excellent choix pour ceux qui essaient de rester à l’écart des opioïdes.

 

2. Calmerait l’épilepsie infantile

Le CBD a des propriétés anti-épileptiques qui ont démontré leur efficacité à traiter les enfants résistants aux médicaments qui ont des troubles neurologiques comme l’épilepsie (sans effets secondaires!). Dans une étude publiée dans le New England Journal of Medicine, le CBD a diminué la fréquence des saisies de 23 points de pourcentage de plus que ceux qui prenaient un placebo.

Même la Food and Drug Administration aux Etats-Unis semble être d’accord que les drogues dérivées du cannabis peuvent avoir quelque chose à offrir. En avril 2018, les conseillers de la FDA ont autorisé l’approbation du tout premier médicament dérivé du cannabis.

 

3. Réduirait l’anxiété et la dépression

Selon l’Association américaine d’anxiété et de dépression, la dépression affecte 6% et l’anxiété affecte 18% de la population américaine chaque année. La recherche montre que l’huile de CBD peut aider avec les deux.

Il a été démontré que le CBD réduit les niveaux de stress et d’anxiété chez les personnes souffrant de troubles tels que le SSPT, le trouble d’anxiété sociale et le trouble obsessionnel compulsif. CBD a même réduit le stress et l’inconfort entourant parler en public.

 

4. Combattrait les bactéries multi-résistantes aux médicaments

Les chercheurs ont découvert que les cannabinoïdes (y compris le CBD) ont une capacité inhabituelle à détruire les bactéries (en particulier les souches pharmacorésistantes). Plus de recherche est nécessaire pour savoir comment et pourquoi cela fonctionne.

Une étude de 2011 a révélé que le CBD peut également ralentir la progression de la tuberculose chez le rat. Les chercheurs ont conclu que le CBD agit probablement en inhibant la prolifération des lymphocytes T plutôt que de posséder des propriétés anti-bactériennes.

Quel que soit le mécanisme utilisé pour détruire les bactéries, le CBD semble être une arme puissante contre les « superbactéries » résistantes aux antibiotiques qui deviennent de plus en plus un problème aujourd’hui.

 

5.Réduirait l’inflammation

L’inflammation chronique est un énorme problème dans notre société qui contribue à de nombreuses maladies non-infectieuses, y compris les maladies cardiaques, le cancer, la maladie d’Alzheimer, les maladies auto-immunes, et plus encore, selon le Centre national d’information sur la biotechnologie.

 

L’alimentation et le mode de vie jouent un rôle important dans l’inflammation chronique, mais lorsque les gens mangent déjà un régime sain et riche en nutriments et optimisent leur mode de vie (dormir suffisamment et faire de l’exercice par exemple), l’huile de CBD peut aider. La recherche montre également que l’huile de CBD peut réduire l’inflammation chronique qui conduit à la maladie.

 

6. Réduirait le stress oxydatif

Le stress oxydatif est responsable de nombreuses affections aujourd’hui. Le stress oxydatif est lorsque le corps a trop de radicaux libres et ne peut pas les neutraliser (avec des antioxydants). C’est plus un problème maintenant que par le passé parce que notre environnement est tellement plus toxique que c’était autrefois. Une étude de 2010 montre que l’huile de CBD agit comme un antioxydant et une autre étude a révélé que le CBD possède des qualités neuroprotectrices. Ainsi, le CBD peut réduire les dommages neurologiques causés par les radicaux libres.

 

7. Aiderait pour la schizophrénie

La schizophrénie est une maladie compliquée et grave qui est généralement gérée par le biais de la thérapie et de médicaments (qui entraînent de lourds effets secondaires). Pour l’anecdote, beaucoup de gens ont trouvé que l’huile de CBD a aidé à réduire les hallucinations. La recherche commence à rattraper aussi. Une revue de la recherche disponible en mars 2015 a révélé que le CBD était un traitement sûr, efficace et bien toléré pour la psychose. Mais d’autres recherches sont nécessaires pour intégrer le CBD dans la pratique clinique.

Il convient de mentionner que le THC, le composé psychoactif contenu dans la marijuana, peut en fait augmenter la psychose chez les personnes à risque. D’autre part, l’huile de CBD ne fait que contribuer à réduire la psychose et peut même contrer la psychose provoquée par l’usage de la marijuana.

 

8. Améliorerait la santé cardiaque

Les maladies cardiaques sont un problème croissant aujourd’hui. En fait, c’est la principale cause de décès aux États-Unis. Une alimentation et un mode de vie sains sont une priorité absolue pour la santé cardiaque, mais l’huile de CBD peut également aider. Selon la recherche, le cannabidiol réduit le blocage des artères, réduit la réponse cardiovasculaire induite par le stress et peut réduire la tension artérielle. Il peut également réduire le cholestérol.

 

10. Améliorerait les conditions de la peau

L’huile de CBD peut être utilisée par voie topique pour traiter les affections cutanées. Des études montrent que l’huile de CBD a un potentiel élevé pour traiter les affections cutanées comme l’eczéma en encourageant la mort cellulaire anormale. Il peut également aider à réguler la production d’huile de la peau, réduisant ainsi l’acné. Le CBD contient également de nombreux nutriments comme la vitamine E qui aident à améliorer et à protéger la peau.